Centre Vitruve
E-mail centre@medecinevitruve.com
Téléphone +33 (0) 1 47 66 28 95
Prendre RDV
Sans titre

Qu’est-ce que l’apnée du sommeil ?

Une apnée du sommeil est un arrêt involontaire de la respiration au cours du sommeil. Celle-ci est provoquée par la fermeture de la gorge empêchant l’air de passer, mais le dormeur luttant contre l’asphyxie, continue de faire des efforts jusqu’à qu’il se réveille.

Une apnée du sommeil a deux conséquences principales :

  • une baisse du taux d’oxygène dans le sang, puisque l’air n’arrive plus dans les poumons
  • un éveil de 3 à 15 secondes

Ce micro éveil permet de reprendre sa respiration, mais perturbe le sommeil en provoquant une diminution du temps total de sommeil.

Lorsque ces apnées se répètent souvent au cours de la nuit (plus de 10 ou 15 fois par heure) et que la personne ressent des symptômes, on parle alors de syndrome d’apnées du sommeil.

Quels sont les symptômes de l’apnée du sommeil ?

Selon la personne souffrant d’apnées du sommeil, les symptômes au cours du sommeil peuvent être, un ou plusieurs des symptômes suivants :

  • ronflements
  • réveils brutaux avec suffocation
  • arrêts respiratoires observés par l’entourage
  • besoin d’uriner plusieurs fois par nuit
  • mauvais sommeil
  • insomnies
  • agitation…

On peut également avoir des symptômes lors de l’éveil :

  • fatigue le matin
  • envie de dormir dans la journée
  • troubles de concentration, de mémoire et d’attention
  • troubles de la libido
  • maux de tête dès le réveil
  • irritabilité
  • troubles de l’humeur

Apnée du sommeil : comment savoir si j’en souffre ?

S’il est possible de détecter certains signes du syndrome soi-même (fatigue durant la journée, réveils brutaux la nuit…), c’est le plus souvent l’entourage qui alerte car c’est souvent le conjoint ou la conjointe qui est le plus gêné.

En effet, un ronflement sonore s’interrompt parfois brutalement à l’occasion d’un arrêt respiratoire. Une fatigue ou une somnolence excessive dans la journée peuvent aussi alerter.

En cas de symptômes ou de doute, il est important d’en parler à son médecin., il décidera s’il est nécessaire de vous adresser à un spécialiste pour enregistrer votre respiration au cours du sommeil et, éventuellement, confirmer le diagnostic.

Quelles sont les causes principales de l’apnée du sommeil ?

Les apnées du sommeil surviennent plus fréquemment chez :

  • les personnes en surpoids ou qui présentent une obésité
  • les personnes atteintes d’une anomalie maxillo-faciale
  • les personnes qui présentent une hypertrophie des amygdales ou de la langue
  • des patients qui suivent certains traitements médicamenteux qui augmentent les risques

Bon à savoir : la fréquence du syndrome d’apnées du sommeil augmente avec l’âge.

Est-ce que l’apnée du sommeil peut devenir grave ?

Une apnée isolée n’est pas grave tous les dormeurs font quelques apnées la nuit parce que le cerveau perçoit le manque d’oxygène

Néanmoins, lorsque les apnées du sommeil se répètent, elles peuvent avoir des conséquences néfastes. Une mauvaise qualité du sommeil engendre une somnolence diurne des troubles psychologiques et une augmentation des accidents (de la route, domestique et du travail)

La répétition des micro éveils et des baisses du taux d’oxygène sont mauvaises pour la pression artérielle, le métabolisme, le système immunitaire, le fonctionnement du foie et pour bien d’autres fonctions de l’organisme.

Quels traitements pour l’apnée du sommeil ?

Il existe des traitement à adapter selon les causes.

Le traitement le plus utilisé est un appareil (Pression Positive Continue) qui apporte une pression dans la gorge par l’intermédiaire d’un petit masque et ainsi anticipe la survenue d’une apnée au cours du sommeil.

Parfois d’autres propositions sont plus judicieuses comme le traitement positionnel, la perte de poids, la mise en place d’une orthèse d’avancée mandibulaire.

 

https://medecinevitruve.com/specialite/apnee-du-sommeil/